Formation par alternance

Vous souhaitez entrer dans la vie active tout en continuant vos études ?

Vous souhaitez acquérir une nouvelle qualification validée par un diplôme à Bac+2 ?

Vous souhaitez progresser à l’intérieur de votre entreprise et prendre de nouvelles responsabilités ?

Alors choisissez l’alternance en partenariat avec une entreprise.

L’apprentissage est une formation par alternance, d’une durée de deux ans, qui démarre au mois d’Octobre. Cette formation apporte, en plus des connaissances nécessaires à l’obtention du D.U.T., une forte expérience industrielle.

Cette alternance se présente de la manière suivante :

Des périodes de 3 semaines de formation à l’I.U.T.qui alternent avec des périodes de 3 semaines en entreprise.

L’enseignement, basé sur le même programme que la formation classique, est assuré par l’I.U.T. pour 70 % et par l’Entreprise pour 30%.

En entreprise, l’apprenti est encadré par un responsable qui peut être le responsable logistique, ou le responsable de production, responsable de magasin, responsable Qualité, responsable Ordonnancement, responsable Planning, responsable maintenance…

88 %
d'embauches en moins de 3 mois après l'obtention du diplôme

source : www.iut-qlio.net


Le contrat d’apprentissage

Le contrat est d’une durée de 2 ans, voire 3 ans en cas de redoublement. Le début du contrat coïncide avec le début de l’année universitaire. L’apprenti doit être âgé de moins de 26 ans à la signature du contrat. Il a les avantages du statut d’étudiant, à savoir : la carte d’étudiant, l’accès aux restaurants universitaires et l’hébergement au C.R.O.U.S.

L’apprenti doit respecter les droits et les obligations des salariés de l’entreprise d’accueil, à savoir : le respect du règlement intérieur, les congés, la couverture sociale pour les accidents du travail, l’exercice du droit syndical, la protection sociale.

L’apprenti bénéficie d’un salaire qui varie selon l’âge : de 18 à 20 ans : 41 % du S MIC en première année, 49 % du SMIC en deuxième année à partir de 21 ans : 53 % du SMIC en première année, 61 % du SMIC en deuxième année

A l’expiration du contrat, chacune des deux parties n’a d’obligations réciproques. L’entreprise n’est pas tenue d’embaucher l’apprenti, réciproquement l’apprenti n’est pas tenu de rester dans l’entreprise. Les poursuites d’études sont envisageables soit dans un cursus normal, soit par le biais de la voie par apprentissage.

Remarque : l’étudiant boursier perd le bénéfice de la bourse d’enseignement supérieur.